Sunday, September 27, 2009

ITALIAN BISHOPS: MEETING BETWEEN CARD. BAGNASCO AND RABBIS LARAS AND DI SEGNI

ITALIAN BISHOPS: MEETING BETWEEN CARD. BAGNASCO AND RABBIS LARAS AND DI SEGNI

Servizio Informazione Religiosa

Tuesday 22 September 2009

Today Card. Angelo Bagnasco, President of the Italian Bishops’ Conference, had a meeting with Giuseppe Laras, President of the Rabbinical Council of Italy, and Riccardo Di Segni, Chief Rabbi of the Jewish Community in Rome. As written in the statement released by the Italian Bishops’ Conference, “the Cardinal wanted to express his cordial wishes for the beginning of the Jewish year and asked the Rabbis to pass them on to all Italian Jews”. During the meeting the cardinal and the two rabbis had the opportunity to discuss some “open issues” with the Jewish Community in relation to the publishing of “Oremus et pro Iudaeis”. To this regard, the statement points out that “there is absolutely no change in the attitude the Catholic Church has had towards the Jews since the Second Vatican Council”. Accordingly, the Italian Bishops’ Conference reaffirms that “it is not its intention to actively pursue the conversion of Jews”. At today’s meeting, the cardinal also expressed his “concern about those episodes of anti-Semitism and anti-Judaism that are occurring from time to time, reaffirming the need to retain strong vigilance and expressing the hope that relations between the two parties may become stronger”.


Based on the clarifications that came about during the meetings, it was decided by joint agreement to continue the shared celebration of Jewish-Christian Days of reflection of January 17th which, this year, saw the participation of the Jewish community.

Therefore, the reflection on the Ten Words will continue, as Benedict XVI urged in the Synagogue at Cologne. Next year, therefore, they will take up again the fourth commandment, according to Jewish numeration; Remember that the day of the Sabbath is to be sanctified.

http://vidimusdominum.info/en/index.php?option=com_content&task=view&id=637&Itemid=1

2 comments:

Anonymous said...

While they are at it, let the two groups also devise further cover-ups for the atrocities committed against the Palestinians

Anonymous said...

http://pocombelles.over-blog.com


Appel aux catholiques contre l'imposture de la "Croisade des Douze étoiles de Marie" de la FSSPX



"La Fraternité Saint-Pie X a
Comme nous l'avons expliqué plusieurs fois dans ce blog, la Croisade demandée par les Supérieurs de la FSSPX pour la "conversion" de la Russie et sa "consécration au Coeur immaculé de Marie" par Benoît XVI est une imposture servant une fin politique: l'adhésion des vrais catholiques rescapés de Vatican II grâce à Mgr Lefebvre à la manoeuvre de subversion oecuménique de la Russie organisée par le Vatican avec l'Alliance atlantique et les puissances mondialistes symbolisées par le drapeau de l'UE, qui ne représente pas la couronne de Marie, comme on cherche à le faire croire, mais les Douze Tribus d'Israël, image du monde temporel sur lequel Israël est appelé à régner.
C'est pour cela d'ailleurs que le drapeau de l'UE n'est pas seulement celui de l'Union Européenne, mais de la future Union Mondiale en gestation.
Depuis Fatima (1917: la même année que la Révolution bolchevique qui a renversé le tsarisme, l'Eglise orthodoxe la noblesse et le paysannat russes) et la fin du communisme, la Russie est revenue officiellement à la foi chrétienne. Cest un pays souverain et fort qui, pour ces raisons, est la cible de l'Alliance atlantique qui veut le détruire par la guerre et par la subversion démocratique, médiatique et religieuse. La religion orthodoxe est l'âme de la Russie. C'est cette âme que l'on veut détruire, comme on l'a fait pour la religion catholique dans le monde, pour détruire la nation russe et le patient équilibre des peuples chrétiens ou non chrétiens (musulmans, bouddhistes, païens, juifs) qui constituent la Fédération de Russie.
Le fait de confier cette offrande de prières à Benoît XVI, pompeusement qualifié de "Pasteur Suprême" et à "tous les évêques catholiques" est la signature même de l'imposture, car ni Benoît XVI ni les évêques de l'église dite "catholique" ne sont catholiques: ils sont "noachides", car ils appartiennent à cette nouvelle religion gnostique, maçonnique et judaîsante née de Vatican II qui n'a plus rien à voir avec la vraie religion catholique parce que le rites, les sacrements et la doctrine ont été "substantiellement" changés*. C'est la Synagogue de Satan, et Benoît XVI et son clergé sont des usurpateurs.
Mgr Fellay, les évêques et les responsables de la FSSPX sont les complices de cette imposture qui se moque de Notre Seigneur Jésus-Christ, de la Sainte Vierge, des prêtres, religieux et fidèles de la FSSPX, des catholiques qui se croient tels et de la Russie.
Le comble dans cette affaire est de réussir à faire coopérer des chrétiens, les catholiques français de la FSSPX, à la destruction du christianisme orthodoxe russe par l'oecuménisme maçonnique de Rome. Une guerre de Crimée religieuse en somme. C'est dire l'inconscience dans laquelle les "traditionnalistes" sont tombés depuis la mort de Mgr Lefebvre.

Béthune